Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2013

Retour sur la conférence sur l'Abbé Lemire à Roubaix

Les Amis d’André Diligent ont été très heureux d'accueillir hier Jean-Pascal Vanhove, qu'ils connaissent bien, puisqu'il participe au conseil scientifique de l'association.

WP_003928.jpgNous savions à notre niveau que les Diligent avaient chez eux le rabat de l'Abbé Lemire, retrouvé après la mort d'André dans une enveloppe..sénatoriale. Nous savions également qu'André Diligent avait sérieusement envisagé une candidature aux législatives en 1978...à Hazebrouck...sur les terres de Lemire donc. 

La conférence de Jean-Pascal a permis au delà de revenir sur des points essentiels des relations Diligent / Lemire, points que nous reprendrons en 2017 dans le cadre de la journée d'étude mais il est utile d'en préciser plusieurs :

- l'Abbé Lemire est venu à de nombreuses reprises à Roubaix notamment pour des conférences sur les jardins ouvriers mais pas seulement. 36.jpgIl vient à l'exposition internationale de 1911 et le 21 octobre 1918, il entre avec Poincaré dans Roubaix Libérée.

- Omer Podvin, natif de Vieux Berquin, élève de l'Abbé Lemire, militant du Sillon à Roubaix, lance en 1904 au sein l'Institut Populaire de l'Epeule les jardins ouvriers - 600 parcelles 20 ans plus tard.

- Jules Lemire est aux funérailles de Jean Reboux le 11 janvier 1928.

42.jpg- Victor Diligent, adhérent de la ligue du coin de terre à partir de 1900, intervient à plusieurs reprises à Hazebrouck pour apporter la contradiction aux adversaires de Lemire. Le 17 octobre 1926 (c'est écrit dans le cahier de l'abbé), déjeuner chez les Diligent à Roubaix, André a 7 ans...

- Le 9 mai 1927, c'est important, Victor Diligent offre, au nom du Parti Démocrate Populaire (PDP), la candidature au Sénat, que Lemire décline. Le 12 juin de la même année, Victor Diligent vient à Hazebrouck pour une réunion des familles nombreuses. Lemire est enthousiaste !

- Enfin Jean-Pascal Vanhove a rappelé que si André Diligent n'avait pas été là, on ne parlerait peut-être pas de Jules Lemire. C'est en effet André Diligent qui avait été à l'origine d'une forme de renouveau avec la création en 1991 de l'association Présence de l'abbé Lemire à Vieux Berquin. C'est cette première association qui a relancé l'intérêt pour l'Abbé, dixit Jean-Pascal. 2.jpgDepuis cette époque, une autre association s'est créée pour faire visiter une fois par mois la maison de Lemire, transformée en petit musée. Elle publie un bulletin, créé des événements, produit des vidéos. Elle est présidée par Gilbert Louchart, petit-neveu de l'abbé Lemire. 13.JPGElle va publier dans quelques jours les cahiers de l'Abbé Lemire. Un extraordinaire travail réalisé par Jean-Pierre Delannoy et Jean-pascal Vanhove.

 

WP_003935.jpgLe Professeur Yves-Marie Hilaire a insisté sur le travail immense de l'Abbé Lemire qui a donné lieu à énormément de lois. Un travailleur infatigable à une époque où l'on voyageait en train. Il s'est lancé avec un idéal en politique et cela ne s'est en rien affaidi avec le temps. Sa dernière sortie, ce fut à Tourcoing, en janvier 1928, un déjeuner avec le maire socialiste Gustave Dron.

Dernière chose transmise au maire de Roubaix: Beaucoup de villes du Nord et de la métroploe ont une rue Abbé Lemire...sauf Roubaix et Lille. pour Roubaix, il est temps de réparer l'erreur. En fait André Diligent n'avait pas du oser, raison de plus pour qu'un successeur s'y colle !

Ci-dessous, la couverture du livre. A acheter et à proposer autour de vous !

  

l'abbé Lemire.jpg

L’abbé Jules Lemire (1893-1928) reste dans la mémoire collective comme le créateur de l’œuvre des jardins ouvriers en France. C’est oublier le rôle original joué par ce prêtre dans la vie politique de la Troisième République. Député durant trente-cinq ans, cet abbé démocrate aux idées sociales a constamment cherché à apaiser les relations entre l’Église et la société moderne. Unir plutôt que diviser, respecter la République au lieu de la combattre : une position souvent difficile à tenir, qui suscitera une incompréhension permanente entre ce député hors norme et les autorités ecclésiastiques.

L’abbé Lemire, fils de paysans de Flandre française, a aussi été maire d’Hazebrouck, un chef-lieu d’arrondissement qu’il a eu à administrer durant la Première Guerre mondiale et dont il a dirigé la reconstruction.

Près d’un siècle après sa mort, l’abbé Jules Lemire est une figure qui continue à étonner par la force de son parcours et de ses idées. Une vie intense qu’il convenait de retracer avec clarté et objectivité.

374 pages + cahier d’illustrations de 24 pages, 13,5 x 22 cm, 22 €.

Préface de Martin Hirsch, ancien président d’Emmaüs France.

Disponible en librairie ou sur le site de vente en ligne du Marais du Livre, libraire-éditeur, 15 rue de l’Eglise 59190 Hazebrouck, 03 28 41 08 20